Singularités masculines 2

 

On a tendance à penser à tort que les hommes fonctionnent de manière primaire, alors qu’en réalité leur cheminement est bien plus complexe qu’il n’en a l’air, surtout en matière de relation amoureuse.

Derrière leur coté rustre se cache souvent une âme pudique qui essaye de donner le change sans se dévoiler.

Probablement parce qu’il est difficile pour eux d’exprimer leur vraie personnalité, de peur de voir disparaitre l’image du mâle viril et sûr de lui au profit d’une chochotte pleurnicharde.

D’ailleurs, malgré l’évolution de la société, le stéréotype du guerrier impérieux qui reste fort en toutes circonstances en veillant à la protection de ses proches reste le modèle à suivre.

Ce qui est vraiment dommage car une femme succombe généralement au charme des faiblesses et des imperfections, sans oublier qu’assumer sa part féminine est devenue un atout de taille.

C’est pourquoi, laisser tomber le voile est une merveilleuse initiative car l’amour est un manifeste sincère qui se nourrit de partage et d’abandon.

 

                                                                                      … bas les masques…

Vocabulaire 3

 

Salope est une appellation qualifiée d’injurieuse dans la langue française, pourtant la réalité est tout autre.

En effet, chaque homme espère consciemment ou non que sa dulcinée se transforme la nuit venue en dépravée capable d’assouvir ses désirs les plus fous.

Avant tout parce qu’une femme libérée est le contraire d’une femme facile mais aussi parce qu’elle se situe aux antipodes des moralistes qui ont la sinistre attitude de se positionner en sainte-nitouche malgré les nombreuses frustrations que cela implique.

D’ailleurs pour ces amantes il n’est plus question de donner son corps, mais bien de prendre du plaisir, car se respecter c’est faire ce qu’on a envie, ce qui apporte joie, réconfort et bien-être pour sois-même et son couple.

Il serait donc opportun de rajouter un sens supplémentaire à ce mot qui dans certaines circonstances résonne comme un compliment.

 

                     …sexe-experte …

La fin d’un mythe

 

Il aura fallu un scandale hollywoodien pour que l’on daigne enfin se pencher sérieusement sur la problématique des violences faites aux femmes.

Comme si, sous le feu des projecteurs le monde entier avait pris conscience que ce fléau n’épargnait personne.

Sauf que, depuis ses horribles révélations, l’innommable prix à payer par ces icônes que l’on croyait intouchables a rendu le mirage oppressant.

En effet, quelle désillusion de connaître l’envers du décor !

À plus forte raison que depuis ses débuts, porté par des actrices adulées pour leur charisme et leur beauté, le cinéma a fait rêver petits et grands.

Comme quoi, quel que soit le lieu, une femme doit malheureusement toujours subir de nombreuses humiliations pour atteindre l’objectif cher à son cœur.

Sachant que dans un monde misogyne où il reste commun de traiter une femme comme un objet, les états d’âme d’une starlette tout comme celle d’une quelconque employée, ne pèsent pas bien lourd.

C’est pourquoi il faut impérativement dénoncer ces agissements abjects afin d’épargner de nouvelles victimes et surtout éduquer les futures générations d’hommes afin qu’une réelle égalité soit possible à l’avenir.

                                                                                                                                 … utopie ?

Méconnaissance

 

Il est accablant qu’au XXI siècle les hommes soient encore pour la plupart dans l’incapacité d’affirmer si leur partenaire sexuelle est satisfaite ou non.

Pire, ils sont souvent dans l’ignorance la plus totale des préférences de l’être aimée et ce, malgré des années de vie commune.

Le plus horrible c’est que la pauvre épouse qui n’a connu aucun autre mâle dans sa funeste existence reste ainsi convaincue que leurs coïts pitoyables sont « conformes».

D’ailleurs, le mari n’a nullement conscience que le couple passe à côté de l’osmose, ses repères étant faussés, n’exposant lui-même que furtivement sa jouissance il pense certainement qu’il en est de même pour sa chère et tendre.

Pourtant le plaisir partagé est beaucoup plus intense qu’un misérable galop solo où la concubine résignée offre son intimité par obligation.

Alors plutôt que de reluquer des sites explicites en pensant que les scènes sont sur jouées, il est important de communiquer et d’être attentifs,  surtout que toutes les femmes ne sont pas encore capables, après des siècles de subordination, d’assumer leur libido.

 

… übung macht den Meister…

Frustrations féminines 6

 

Ce qui suit est une frustration que beaucoup de femmes ne connaîtront certainement jamais, dès lors qu’il n’y a que les plus audacieuses pour comprendre la complexité de cette forme d’insatisfaction.

Il est vrai qu’il s’agit là d’un certain privilège, en ayant une pensée charitable pour les frigides pour qui par compassion il faudrait sérieusement envisager le don d’orgasmes.

Car certains hommes, généralement des libertins, ont la fâcheuse tendance à vouloir en faire des tonnes.

Certes l’assouvissement est un délicieux moment, cependant la surabondance rend la démarche déconcertante.

En effet, lorsque le spécialiste capable de toutes les prouesses fait jouir à un rythme olympique, il n’a probablement pas conscience de déposséder sa partenaire de nombreuses autres sensations non moins substantielles.

Tout est une question de dosage !

 

                                       …point trop n’en faut….

Engagement

 

Différentes étapes essentielles jalonnent le chemin d’un couple d’amoureux.

Tout d’abord la révélation d‘une rencontre inattendue puis la fébrilité du premier baisé, suivi d’une inoubliable nuit d’amour.

S’en suit alors une période agréable de frivolités où chaque instant partagé n’est que pur bonheur.

Mais voilà, il arrive un moment où il faut avancer, le problème c’est que les amants n’en sont pas forcément au même stade au même moment.

Présenter sa famille, ses amis, vivre ensemble, se marier, fonder une famille cela peut s’avérer source d’angoisse et créer inévitablement des pugilats.

Pourtant la chance de s’être découvert  devrait inciter à trouver les ressources pour que l’union se pérennise. Malencontreusement  la nature humaine est complexe lorsqu’il s’agit d’accéder au bonheur.

Chacun se met des bâtons dans les roues, se trouve des excuses pour retarder l’échéance, mais tôt ou tard il va falloir oser aller de l’avant en laissant les doutes et les regrets derrières soit.

 

                                         … le jeu en vaut certainement la chandelle…

Vocabulaire 2

 

Mari : aîné des enfants

Épouse : chieuse

Mariage : planque

Divorce : libération

Adultère :  loisir (inavouable) favori dans le monde entier

Monogamie : enfer

Polygamie : paradis

Sexe friend : accessoire tendance

Toy Boy : accessoire tendance pour mature

Bad boy : consommable pour ado de tout âge

Macho : modèle caduc

Libertin : valeur sûre

Salope : bon coup

Club échangiste : parc d’attraction pour adultes

                                                                                          … à suivre….

Déclaration

 

Pourquoi est-il plus facile d’exprimer la haine que l’amour ?

Quelles appréhensions puériles freinent la verbalisation d’un si noble sentiment ?

Un seul coupable : la peur !

Cette angoisse qui tétanise, empêche de raisonner et d’avancer, sachant que le mental créer des chaines que le cœur s’efforce de briser.

Malgré tout la prise de risque se justifie, car mieux vaut se déclarer que de se nourrir de regret pour l’éternité.

Le challenge consiste à vaincre les bouffées de chaleur, les bégaiements inopinés pour assembler la minuscule phrase qui à le pouvoir de changer le cours de la vie de deux êtres à tout jamais.

D’autant plus que rien ne résiste à l’évidence d’un lien passionné.

 

                                                                             ...un peu de courage …

Singularités masculines 1

 

Maintes fois observé, il faut bien avouer que les liens entre mecs nous dépassent.

En effet, il est établi que les filles ont besoin de se retrouver entres elles et que la BFF reste d’une importance cruciale sur une tranche de vie, cependant  les rapports qu’entretiennent deux hommes restent un mystère.

Probablement parce que leur attachement est moins expansif mais vraisemblablement  bien plus respectueux car généralement d’une loyauté irréprochable.

De plus, contrairement aux femelles, les mâles n’ont pas l’utilité de se dévoiler pour être sur la même longueur d’ondes, leurs silences partagés en disent certainement  plus long que des années de blablatage féminin.

D’ailleurs les acolytes ne se fâchent pas pour des broutilles mais se soutiennent, tels des compagnons d’armes, dans les pires situations sans jamais se juger.

État de choses qui peut rendre jalouse la concubine, consciente d’être dans l’incapacité de rivaliser avec cette entente édifiante qui quelques fois empiète sur la vie de couple.

 

… exemple à suivre….

Toy boy

 

Arrivées à un certain âge voire à un âge certain, les matures ne se font guère plus d’illusions sur la capacité des hommes à les rendre          heureuses.

Libérées du carcan de la structure familiale devenu totalement désuète car indépendantes pécuniairement depuis fort longtemps, restait à trouver la solution optimale pour combler le besoin sexuel qui n’a pas pris une ride, bien au contraire.

C’est ainsi que le Toy boy c’est démocratisé.

Les dames les plus téméraires trouvant satisfaction uniquement auprès d’esthètes vigoureux et endurants.

D’ailleurs, une fois bien dressés c’est ce qui se fait de mieux sur le         marché, d’autant plus que si un modèle est défaillant il n’y aucun      souci de réapprovisionnement.

Le must étant de s’offrir un ado boutonneux et d’en faire un président !

Alors chères consœurs plutôt que d’investir dans de l’électroménager haut de gamme en espérant à tort que cela va embellir vos vies, il vaudrait mieux remplacer l’individu périmé qui squatte le canapé en râlant, par un modèle en intérim qui combine esthétisme, performances et économies (plus besoin de blinder le frigo de bières et autres victuailles ).

Excellente qualité de vie garantie !

 

                                                                            … à vos tablettes …